Accueil > Actualités Enfants Justice > 11 octobre 1870. Pendue, la vilaine nourrice anglaise qui tuait ses bambins (17 nourissons)

11 octobre 1870. Pendue, la vilaine nourrice anglaise qui tuait ses bambins (17 nourissons)


See on Scoop.itActualités Enfants et Justice

« Quand, le 11 octobre 1870, Margaret Waters monte sur l’échafaud pour y être pendue, elle ne comprend toujours pas ce qu’on lui reproche. Officiellement, le tribunal l’a condamnée à mort pour l’assassinat du petit John Walter Cowen, qu’elle avait en pension. Elle est également soupçonnée de la disparition de 17 autres nourrissons. Mais quelle erreur judiciaire ! Quelle injustice ! Il aurait fallu, au contraire, lui remettre une médaille. N’a-t-elle pas fait oeuvre d’utilité publique en recueillant les nourrissons non désirés de filles-mères ? Si, par la suite, ils sont morts de malnutrition ou de maladie, ce n’est vraiment pas de sa faute. Elle a beau se défendre, la voilà qui se balance au bout d’une corde, à seulement 34 ans.

Margaret Waters est une des sept nourrices pendues durant l’ère victorienne pour « baby farming », ce que l’on pourrait traduire par « élevage de bébés ».

En fait, ces nounous sont accusées d’un commerce ignoble : accepter d’adopter des nourrissons contre une jolie somme (entre cinq et dix livres), puis s’en débarrasser en les laissant mourir de faim ou de maladies. Tout le monde y trouve son compte. Les filles-mères évitent la déchéance sociale, la nourrice crée un petit commerce florissant. Et les pauvres gosses ne traînent pas trop longtemps sur terre, dans l’enfer de la société victorienne. Pour sauver les apparences, les nourrices font croire aux jeunes mamans qu’elles placent leurs bébés dans des familles d’accueil. »

…la suite : http://www.lepoint.fr/c-est-arrive-aujourd-hui/11-octobre-1870-pendue-la-vilaine-nourrice-anglaise-qui-tuait-ses-bambins-10-10-2012-1515573_494.php


A voir également: L’histoire déchirante d’enfants grecs abandonnéshttps://enfantsjustice.wordpress.com/2012/10/03/lhistoire-dechirante-denfants-grecs-abandonnes/


A voir également: Souffrance de l’enfant séparé: https://enfantsjustice.wordpress.com/2012/09/11/souffrance-de-lenfant-separe/


See on www.lepoint.fr

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :