Accueil > Actualités Enfants Justice > Enquêteur du réseau pédocriminel (Fiche Métier)

Enquêteur du réseau pédocriminel (Fiche Métier)


Motivé, autonome, autodidacte,…

La France a besoin "d’enquêteurs du réseau pédocriminel"

Des enfants subissent les pires atrocités et attendent que l’on s’y intéresse un instant, pour qu’ils puissent espérer sortir de cette situation sans nom…

"Que fait la Police ?" direz-vous…

Le circuit judiciaire fonctionne plus ou moins bien quand il s’agit de criminels de droit commun, de détraqués isolés, … Mais quand le poisson est pourrie par la tête : il serait sage de ne pas y porter tous ses espoirs …

Les procédures, quand elles aboutissent, sont parfois tout simplement balayées au sens propre ! (ex. 545 PV d’auditions d’enfants victimes d’abus sexuels perdus par des femmes de ménage, le mois dernier ! Et  plus personne pour s’en étonner…)

A croire que les enfants n’aient plus à compter que sur vous ? En particulier, pour que chacun s’informe et diffuse l’information : pour en premier lieu, briser le silence …


Affaire Maillaud et réseaux pédocriminels : Interview de Djé le Peuple
 source http://www.cercledesvolontaires.fr
via: www.lesamisdestanmaillaud.org

Autres liens :  http://www.pedopolis.com
http://souverainete-du-peuple.blogspot.fr/


Vidéo citée -> Documentaire (90min) qui fait le lien entre les différentes affaires Zandvoort, Dutroux, etc… (signé Karl Zéro)

reseau_pedophile_sataniste_eliteGilbert Abbas, ancien Officier des Renseignement Généraux, spécialisés dans la pédocriminalité de réseau, déclarait en 2012 :

"Il faut mettre la main sur ce commerce mafieux sous-tendu par des crimes inimaginables. (…) L’essentiel du pédo-satanisme c’est tout sauf des groupuscules isolés, mais au contraire très organisés et protégés à très haut niveau : c’est sans doute le plus grand paradigme que les gens vont devoir franchir pour agir, et vite…" (source)




Disparition inquiétante de Stan Maillaud depuis le 22/09 : un enquêteur et défenseur des enfants victimes du réseau pédophile http://enfantsjustice.wordpress.com/disparition-inquietante-stan-maillaud-depuis-le-220912/ -> DERNIERES ACTUS <-

  1. Philippe C
    9 février 2013 à 2008 39 | #1

    09 février 2013 : Janett Seemann est libre !

    "janett_seemann_est_libre Mais elle a interdiction d’entrer en contact avec [aucun des autres enquêteurs] !
    Elle n’a pas le droit d’utiliser internet et de parler de pédophilie.
    Elle n’a pas le droit d’être sur le territoire français !
    Elle tient à remercier tous ceux qui l’ont soutenue !

    Bien entendu il va falloir affronter le futur procés !

    Bien à vous tous
    Très cordialement
    Licorne" (lesamisdestanmaillaud.org)

    • Philippe C
      10 février 2013 à 2210 25 | #2

      Lettre complète et traduite de Janett Seemann qui avait été envoyée à Angela Merkel : cliquer ici

    • ano
      7 mai 2013 à 2008 54 | #3

      Sandrine Gachadoat a été libérée ! Communiqué du dimanche 5 mai :

      "bonjour à tous, c’est Cendrine est je suis sortie vendredi matin, je remercie tous ceux qui m’ont soutenue en prison et les autres qui continue le combat contre la pédocriminalité et j’espère de tout coeur que mes enfants soient bientôt libérés à leur tour!!! je vous embrasse tous très fort. Vive la liberté, la liberté intérieure avant tout!"(Sandrine Gachadoat, 05/05/2013)

  2. Philippe C
    15 janvier 2013 à 2008 45 | #5

    Extrait du témoignage d’une victime du réseau pédocriminel :

    "(…)Savez vous ce que deviennent les centaines d’enfants qu disparaissent en France*, au Portugal, en Belgique, en Europe, en Italie ?

    Moi je le sais, car j’en ai vu des dizaines, des centaines de tous âges, violés, torturés, massacrés, assassinés par des illuminés que les statuts sociaux épargnent de tous soupçons.

    *En 2000, le chiffre du Ministère de la Justice Française était de plus de 800 qui ne sont jamais rentrés à la maison.

    En 2004, il y en avait plus de 600.

    De nos jours, la pédophilie est devenue un cancer social car au-delà de la perversion individuelle, il s’agit de combattre les personnes et parfois même des institutions entières qui, derrière leur fonction sociale légitimée et respectée, protègent et donc cautionnent la pédocriminalité sous toutes ses formes. (…)"

    ( suite & témoignage complet sur Dondevamos – 15/01/2013)

  3. ano
    8 janvier 2013 à 1212 53 | #6

    La presse allemande s’inquiète de l’incarcération de leur ressortissante Janett Seemann :

    "La chasseuse de pédophile allemande Janett Seemann a été prise dans un guet-apens et emprisonnée en France !

    Janett Seemann, une allemande devenue célèbre pour être une chasseuse de pédophile, a été de toute évidence prise au piège et arrêtée en France. Il lui est reproché d’avoir participé à l’enlèvement d’un enfant (la libération d’un enfant des mains d’un réseau pédophile). Elle est en détention préventive depuis le 20 octobre 2011 à Saintes, en France. Comme le raconte un militant, elle fut piégée dans un guet-apens puis arrêtée. Son compagnon, un gendarme français qui se bat avec elle pour démasquer les réseaux pédocriminels, est lui porté disparu.

    Janett Seemann accuse le procureur Coindeau, que son arrestation vise à protéger des réseaux pédocriminels. Janett Seemann est entourée de tout un groupe qui cherche à démasquer un réseau pédocriminel dont s’occupait Dutroux; pendant que le pédophile Dutroux est déjà placé en semi-liberté et sa femme bénéficie d’une libération. Un des militants du groupe Janett Seemann, Christophe Borja, a été libéré après une courte détention. Actuellement, la colère s’étend sur le site de Janett Seemann en ce qui concerne cette vague de détentions de chasseurs de pédophile. "Cependant; il apparaissait… vraiment nécessaire, qu’elle soit depuis tout ce temps en «détention provisoire»… il faut croire que le respect des droits de l’Homme est un privilège réservé aux pédophiles ", est déclaré publiquement sur ce site.

    Dans un précédent rapport de presse, Janett Seemann s’adressait dans une vidéo à la chancelière allemande et au pape, car elle espérait trouver de l’aide et des réponses. Cependant, ni le pape ni la chancelière ne réagirent à ce message public. Son ancien site internet fut déjà bloqué à deux reprises, après qu’un tract publié sur celui-ci montrait des garçons et des filles torturés par un réseau pédocriminel qu’elle dénonce. On pouvait alors voir des photos épouvantables sur ce site. Un commissaire européen haut placé a même été indirectement accusé d’être membre d’un tel réseau pédocriminel. Janett Seemann est désormais incarcérée, car elle en savait trop sur les coupables, et ceux-ci pouvait être certainement des personnes influentes ? C’est du moins ce que soutient Madame Seemann depuis des années."

    Source : newsmax.de via lesAmisDeStanMaillaud.org (Traduction companescu)

    • Philippe C
      8 janvier 2013 à 2311 32 | #7

      Licorne a eu Janett au telephone ce Mardi 8 Janvier:

      L’expertise psychiatrique ou psychologique a eu lieu le 5 janvier à 9h à Saintes,
      Elle était initialement annoncée pour début février, mais apparement les évênements ont été accélérés…. Janett a été très surprise…

      Janett était toute seule, pas de traducteur, pas de médecin sapiteur, pas d’assistance …
      Elle a demandé à ce que son avocate soit présente, mais le pratiquant a prétendu qu’il n’avait jamais vu une expertise assitée par un avocat…

      Janett pense que ça c’est bien passé, mais l’on sait bien que ces praticiens savent masquer leurs émotions …

      L’avocate voulait absolument être là mais tout a été très (trop) vite.
      Janett a validé récemment 2 avocats, une française, ainsi qu’un avocat allemand très médiatisé dans son pays, mandaté par ses parents.

      N’hésitez pas à poursuivre vos dons, même si nous ne somme pas assidus à la publication des comptes; il reste actuellement dans la caisse la somme de 6667 euros.

      Pour envoyer des CD (Balavoine ou autre) à Janett, il faut qu’ils soient neufs et dans leurs emballages d’origine.

      Son moral est bon, elle a reppris le sport (…)

      LesAmisDeStanMaillaud via Pedopolis

  4. ano
    21 décembre 2012 à 2210 50 | #8

    « Janett Seemann a fait une demande de libération auprès de Gérard Flamant, le juge d’instruction, le 13 décembre.
    Jeudi 20 décembre, elle apprenait le rejet de sa demande.
    Mais pour le comble, la jeune activiste apprenait également la décision du juge d’instruction de lui imposer une expertise psychiatrique ! Janett Seemann, enquêtrice indépendante, doit-elle vivre le même cauchemar que certaines mamans opprimées interviewées par elle et son compagnon ?
    Ainsi, Patricia Poupart (affaire des cd roms de Zandvoort) avait été internée de force après une incarcération en préventive. Il en fut de même pour Sandrine Gachadoat, la dernière maman opprimée par le terrorisme d’Etat que le couple d’activiste avait interviewée.
    Dans les deux cas, ces victimes de la terreur d’Etat ont subies un traitement chimique qui leur a laissé de sérieuses séquelles. (…)
    Concernant l’expert désigné, nous ne connaissons pour le moment que son nom : le docteur Sam Hamidi, de la Rochelle ; nous ne tarderons pas à être fixé pour le reste. (…) » (smrrr, lesamisdestanmaillaud)
    Procureur : Philippe Coindreau – Juge d’Instruction : Gérard Flamant – Psychologue (à confirmer) : Sam Hamidi

    • ano
      25 décembre 2012 à 1301 33 | #9

      communiqué de Janett (via Christan Seeman) (25/12):
      « Ma demande de mise en liberté était rejetée le 19 décembre 2012. Par contre, j’ai reçu une ordonnance de commission d’experts. C’est Monsieur Sam Hamidi de La Rochelle qui est prévu pour procéder à mon examen psychologique… avant fin février 2013 » (smrrr)

      • JF Danon
        1 janvier 2013 à 1604 24 | #10

        Le point sur les dernières nouvelles (extraits, article complet sur smrrr)

        "Au passage du nouvel an, la situation est loin de s’arranger pour Janett Seemann. L’enquêtrice indépendante avait présenté une demande de libération le 13 décembre 2012, laquelle fut rejetée le 19 décembre par le juge d’instruction Gérard Flamant.

        Janett Seemann passe donc  les fêtes de fin d’années dans sa cellule. Elle fit savoir, lors d’une courte conversation téléphonique avec son frère Christian, que son moral flanchait. Et on l’imagine sans peine…

        Car, au comble du machiavélisme, le jour où l’activiste pour les Droits de l’Enfant apprenait le rejet de sa demande de libération, elle apprenait devoir se soumettre à une expertise psychiatrique ! Il lui fut précisé que celle-ci interviendrait avant la fin février. Et cette précision n’est pas innocente, s’agissant d’un sous-entendu qui confirme cette « condamnation d’office » à quatre mois de « détention provisoire » à l’encontre de Janett Seemann.

        C’était d’ailleurs la seule information que les parents de Janett Seemann, s’enquérant fin octobre du sort de leur fille auprès de leur consulat, reçurent en réponse.(…) " (smrrr)

        Ecrire à Janett Seemann :
        Ecrou N°17292W Maison d’Arrêt – 59 bis rue Arc de Triomphe – BP 311 – 17107 Saintes Cedex
        Adresse du compte Paypal: donenligne.lesamisdestan@gmail.com

  5. ano
    17 décembre 2012 à 1907 58 | #11

    Message de ma sœur Janett
    Je suis Christian Seemann, le frère de Janett Seemann.

    Janett a eu l’autorisation de me contacter par téléphone. Elle m’a demandé de publier ce message :

    « Je voulais remercier de tout mon cœur ceux qui me soutiennent moralement et financièrement dans ces temps difficiles. Merci de vos lettres car chacune me donne la certitude qu’il y a des gens à l’extérieur qui ont compris et qui se battent maintenant aussi pour moi et pour faire savoir la vérité. Ca me donne l’espoir et la force de surmonter ces épreuves.
    Je voudrais vous faire part de l’histoire de mon arrestation et ma garde-a-vue.
    Après m’avoir crié déçue de me mettre à terre sous la menace d’armes et ensuite de m’avoir menotté dans le dos j’ai été transportée à la gendarmerie de Besançon. La première chose qu’on m’a dite dans la voiture c’est : « Votre garde-a-vue peut très bien se passer comme ca peut mal se passer. Ca dépendra de vous! »

    Ensuite, j’ai été interrogée et transportée à Poitiers, puis encore interrogée,…
    Pendant les deux jours d’interrogatoire j’étais en permanence menottée avec un poignet sur la chaise, même pour manger. Pourtant j’étais toujours calme et inoffensive.
    On m’a même menacé de m’attacher la nuit sur le lit dans des conditions pareilles…bref…passons…
    Maintenant je suis dans la Maison d’Arrêt de Saintes. Ici, ca se passe bien jusque là, j’ai été traitée correctement.
    (…)
    Mon espoir maintenant c’est vous qui me lisez tant que vous êtes là pour communiquer par tout moyen la vérité sur cette histoire partout en Europe. Je ne suis pas perdue. Mon destin est entre vos mains. Et j’ai confiance en vous pour faire le nécessaire depuis l’extérieur car depuis la Maison d’Arrêt on ne peut rien faire. Je suis positive et je sais que vous ne me laisserez pas tomber.
    Mille mercis à vous!
    PS :
    Mon appel contre le placement en détention provisoire à Poitiers le 15 novembre 2012 a eu lieu en audience publique et pas en huis-clos comme ca a été communiqué à mon amie auparavant par l’avocat qui m’a assisté, Maître Roland Gausselin, du barreau de Poitiers.
    J’ai demandé ma mise en liberté le jeudi 13, décembre 2012. »

    Janett Seemann (via Christian Seemann) ( source et + d’infos : LesamisdeStanMaillaud.org)

    Rappel, pour écrire à Janett :
    Janett Seemann
    N°17292W Maison d’Arrêt de Saintes-
    59 bis rue Arc de Triomphe
    17107 Saintes Cedex
    - BP 311 –

    • ano
      18 décembre 2012 à 012 23 | #12

      "(…)Ce que nous ne savions pas jusqu’à tout dernièrement, c’est que ces gendarmes, après avoir ramené leur proie principale dans leurs locaux, avaient poursuivi leurs violences sur celle-ci !

      Ainsi, Janett Seemann a déclaré récemment avoir été attachée durant les deux jours de sa garde à vue, sur sa chaise. Probablement par le biais de menottes passées dans le dos, derrière le dossier.

      Et, privée de sommeil, harcelée, la jeune femme a fini par signer n’importe quoi sous la contrainte. Si elle refusait de coopérer, il lui était promis de devoir passer la nuit attachée sur sa chaise. (…)

      Janett Seemann est déjà dans l’esprit de beaucoup, la marraine des enfants martyrs victimes des réseaux de l’horreur. (…)" (extrait, source – smrrr)

  6. Bravo
    12 décembre 2012 à 1806 34 | #13

    Mardi 11 Décembre 2012, la libération de Christophe est confirmée, il va pouvoir passer les fêtes de fin d’année en famille. Enfin une bonne nouvelle. Tof était emprisonné à Rochefort depuis le 23 Octobre 2012 (…) (source: lesamisdestanmaillaud.org)

  7. Bravo
    11 décembre 2012 à 707 02 | #14

    Hello, Hello,

    J’ai eu Janett longuement au téléphone aujourd’hui dimanche 09 décembre. Son moral est bon.

    Pouvoir parler avec une personne de l’extérieur est primordial pour elle

    Elle est contente de se sentir soutenue, elle insiste pour que du bruit soit fait sur internet.

    Mais elle n’a pas d’espoir de pouvoir sortir même si je l’encourage à croire le contraire.

    Au parloir, avec ses parents ça s’est très bien passé, ils l’a soutiennent beaucoup et ça lui a fait du bien aussi sa mère a fait des démarches auprès du consulat. Ils lui ont apporté de la musique pour faire de la relaxation et ça l’aide beaucoup.

    Au niveau sport, elle dit qu’elle fait du footing comme un hamster dans une toute petite coure de 10x 6 mètres et une fois par semaine elle a accès à une salle pour faire de la musculation.

    Elle accepté un emploi 3 demi jours par semaine qui lui rapporte 80€.

    Elle insiste pour dire que pour l’instant son moral est bon.

    Je lui ai dit plusieurs reprises son droit de faire appel de la décision d’incarcération préventive, elle était douteuse parcequ’on lui a indiqué à la prison qu’elle n’avait pas le droit de refaire appel. Et je lui ai lu que : (L’appel est différent que pour les autres décisions de justice : il peut être présenté à chaque rejet du précédent pratiquement une fois par semaine : mesure judiciaire aménagée pour contre balancer celle de l’incarcération provisoire qui serait litigieuse en matière de présomption d’innocence et de privation de liberté sans jugement)

    Pourriez-vous avoir la gentillesse de me faire passer les textes de loi en ce sens afin que je lui fasse parvenir ?

    Ne faudaient-il pas faire des affiches et les donner aux Mamans aux sorties des écoles et collèges en Charentes maritimes et d’autres départements ?

    Prévenir nos députés ?

    Jessica et les autres : considérez que je suis une simple personne sans bagages juridiques mais animés d’une grande volonté pour aider Janett et j’espère que la justice française ne va pas la broyer ! Aussi ce serais bien si nous étions des centaines !

    Bien à vous tous

    Très cordialement

    >

    Licorne (Source: LesamisdeStanMaillaud.org – via Pedopolis)

  8. Bravo
    3 décembre 2012 à 1503 31 | #15

    Communiqué de Djé le peuple de ce jour (03 déc) – source souverainetedupeuple.blogspot.fr


    Voici le premier article depuis ma sortie de prison et il portera sur l’immense soutien que Janett, Christophe et Sandrine ont besoins.

    Comme vous le savez, depuis le 25 octobre, ces 2 résistants et cette mère de famille sont écroués pour "association de malfaiteurs en vue de l’enlèvement de plusieurs mineurs de moins de 15 ans". Nous ne connaissons pas encore la date de leur libération, une instruction est en cours et nous attendons de voir comment cela se passera pour ces 3 protagonistes.

    En prison il est important de recevoir du courrier, que ce soit pour le moral, l’impression de pouvoir dialoguer et surtout l’impression d’avoir un contact avec l’extérieur. C’est pourquoi je publie ici les adresses des 3 personnes encore détenues pour que vous puissiez leur écrire.

    Petite rectification, certains aiment mentir et surtout se faire des films, à aucun moment je n’ai voulu mal parler de Christophe Borja, ni dans les vidéos, ni ailleurs, c’est quelqu’un de bien qui mérite tout votre soutien et je précise que dans notre petit groupe, Christophe est une des personnes que j’apprécie le plus.

    Je voulais remercier toute cette mobilisation, qui va du simple citoyen jusqu’au soutien de certains élus (que je ne connais pas, en passant…). Je reçois énormément de messages, mais votre soutien doit maintenant se tourner vers ceux qui vivent encore l’enfer de l’incarcération, car, croyez-moi, 3 semaines suffisent à vous faire comprendre que la prison est un enfer, je souhaite donc que vous facilitiez la détention de Christophe, Janett et Sandrine en leur envoyant vos lettres, vos mandats si vous le pouvez, un colis, des enveloppes, des timbres et du papier pour écrire. Qu’ils puissent avoir l’impression de vivre un minimum !

    Pour ma part, je reprend mes activités sur le blog avec mes 2 amis et nous continuons d’enregistrer des vidéos d’informations qui seront diffusées un peu plus tard. J’ajoute que je prépare une conférence, je suis en recherche d’une salle et d’un partenaire, si possible, pour apporter plus de poids à cet évènement qui aura lieu au début de l’année 2013 (si nous ne mourrons pas tous de la fin du monde le 21 décembre 2012…).

    Voici les adresses pour pouvoir écrire à Janett, Christophe et Sandrine :

    Janett Seemann
    N°17292W Maison d’Arrêt de Saintes-
    59 bis rue Arc de Triomphe
    17107 Saintes Cedex
    - BP 311 –

    Christophe Borja
    N°95-10, maison d’arrêt de Rochefort,
    11 TER Rue Maréchal Gallieri,
    17306 Rochefort cedex
    BP 141

    Sandrine Gachadoat
    N°2782 Maison d’arrêt d’Angoulême
    Rue St Roch 16016 Angoulême
    BP 1358

    http://1.bp.blogspot.com/-mkQzFknda2c/ULx8MDW1CVI/AAAAAAAAAPc/2ae6Tl_JvcI/s1600/562186_maison-d-arret-de-saintes-11025516_460x306.jpg

    Merci de partager cet article le plus possible, merci de leur écrire le plus possible pour les soutenir dans cette épreuve. Pour le moment j’ai répondu à toutes les questions auxquelles je pouvais répondre, pour que toute la vérité sur cette affaire éclate, il faut malheureusement attendre la sortie d’au moins un des protagonistes de cette drôle d’histoire.

  9. Bravo
    27 novembre 2012 à 2109 13 | #16

    Voici les coordonnées pour écrire aux citoyens encore en détention…
    (source : http://www.cercledesvolontaires.fr/2012/11/27/affaire-stan-maillaud-et-reseaux-pedocriminels-interview-de-jeremy-lehut/ , le 27/11/12)

    Janett Seemann
    N°17292W Maison d’Arrêt de Saintes-
    59 bis rue Arc de Triomphe
    17107 Saintes Cedex
    - BP 311 –

    Christophe Borja
    N°95-10, maison d’arrêt de Rochefort,
    11 TER Rue Maréchal Gallieri,
    17306 Rochefort cedex
    BP 141

    Sandrine Gachadoat
    N°2782 Maison d’arrêt d’Angoulême
    Rue St Roch 16016 Angoulême
    BP 1358

  10. 27 novembre 2012 à 1212 43 | #17

    What a man says on video? Please, translate it in English for all public!

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 169 followers

%d bloggers like this: